Lazarus Mirages

Site (et personnage) découvert aujourd'hui, intéressant et mystérieux web-doc. Mi-fiction, mi-information, mi-documentaire. Objet hybride qui pose des questions et qui fait réfléchir.

Lazarus Mirages

 

Update 1 : En essayant de me renseigner sur les auteurs, je suis tombé sur ceci : http://patricjean.blogspot.com/2010_10_01_archive.html  Il semblerait donc que Patrick Jean en soit le réalisateur...

Update 2 : Quelques autres liens par rapport à la zététique et au discours politiques en particulier

- L'effet puits : http://cortecs.org/outillage/411-leffet-puits

- Un générateur de discours automatique : http://www.sauv.net/meirieutron.htm

Could Target Sell Its 'Pregnancy Prediction Score'? - Forbes

Target est une chaîne de supermarché bien connue aux states. Comme d'autres, ils analysent finement les habitudes d'achats de leurs clients. En profilant les clients, il est possible de déterminer ce qu'ils ont (ou vont avoir) envie d'acheter. Et donc de leur envoyer le plus pertinent des folders de pub.

C'est ainsi qu'ils profilent leur clientes afin de savoir si elles sont enceintes d'parès ce qu'elles achètent. D'après l'article ci-dessous, ils seraient même capables de savoir où elles en sont (pour quand est prévu la naissance). Ainsi, on enverra une pub pour des vêtement de grossesse au premier trimestre, des pubs de nounours en peluche le dernier.

Un exemple parfait de ce que l'on peut faire avec l'analyse des données et les statistiques dans un monde numérique. Pour l'anectode, un père recevant des publicités pour langes au nom de sa fille a ainsi appris que celle-ci était enceinte.

De là à ce que Target vende ce "score de grossesse potentielle" à un vendeur de produits liés aux grossesses, voire à un potentiel futur employeur (qui n'aurait pas envie d'engager une femme sur le point d'accoucher)... il n'y a qu'un pas.

 

Thanks to the New York Times, we now know that Target has a system for figuring out which of its shoppers are knocked up. As Charles Duhigg, an expert in habit formation, makes clear, this is extremely valuable data as new parents tend to get hooked on certain brands and become loyal customers during the first few years of a child’s life — when they’re like the cookie monsters of kids’ goods. Target assigns every one of its customers a “pregnancy prediction score,” with an estimate of the due date, so that coupons can be timed to the right stage of pregnancy (e.g., maternity ware in the second trimester, placenta teddy bears near the end of the third). Other pregnancy-product companies would surely love to have access to this data. Or, more nefariously, employers who might want to avoid hiring a mother-to-be. Could Target sell it to them?

Lien : Could Target Sell Its 'Pregnancy Prediction Score'? - Forbes