Les pierres bleues

Depuis plusieurs années en Belgique, des centaines d'Afghans vivent une vie de demandeurs d'asile.
La raison en est simple et forte: leur pays en guerre depuis plus de trente ans est devenu trop dangereux que pour y envisager un avenir.

Alors que jusqu'en 2010, la Belgique n'expulsait pas vers l'Afghanistan, les réponses politiques aux demandeurs d'asile sont nettement plus pessimistes depuis: 40 % des demandes d'asile ont été déboutées, des expulsions ont été organisées, les familles ne reçoivent pas de titre de séjour, les situations spécifiques des femmes et enfants ne sont pas prises en compte, les centres pour réfugiés sont vidés depuis juillet dernier par la secrétaire d'état à l'Asile, à l'Immigration et à l'Intégration sociale Maggie De Block.

Plus de 120 afghans ont décidé de se regrouper afin de montrer le caractère collectif de leurs revendications.

Après de multiples occupations à Bruxelles, nous les avons rencontrés dans la dernière en date, l'église du Béguinage. Dormant à même le sol, des familles tentent de résister au froid, en l'attente d'une réponse positive d'un gouvernement qui se montre très absent sur la question.

A l'heure d'aujourd'hui, quatre belges ont entamé une grève de la faim pour les soutenir.

Une présentation très bien faite de la problématique :
issuu.com/occupybrusselsbelgium/docs/we_want_justice__2_/1?e=10152793/5924331

Signez la pétition :
secure.avaaz.org/fr/petition/Gouvernement_belge_Soutien_aux_revendications_des_refugies_Afghans/?tGwHrgb

Site internet :
450afghans.owlswatch.net/

Facebook :
facebook.com/AfghansDuBeguinage