Projets

Les pierres bleues

Depuis plusieurs années en Belgique, des centaines d'Afghans vivent une vie de demandeurs d'asile.
La raison en est simple et forte: leur pays en guerre depuis plus de trente ans est devenu trop dangereux que pour y envisager un avenir.

Alors que jusqu'en 2010, la Belgique n'expulsait pas vers l'Afghanistan, les réponses politiques aux demandeurs d'asile sont nettement plus pessimistes depuis: 40 % des demandes d'asile ont été déboutées, des expulsions ont été organisées, les familles ne reçoivent pas de titre de séjour, les situations spécifiques des femmes et enfants ne sont pas prises en compte, les centres pour réfugiés sont vidés depuis juillet dernier par la secrétaire d'état à l'Asile, à l'Immigration et à l'Intégration sociale Maggie De Block.

Plus de 120 afghans ont décidé de se regrouper afin de montrer le caractère collectif de leurs revendications.

Après de multiples occupations à Bruxelles, nous les avons rencontrés dans la dernière en date, l'église du Béguinage. Dormant à même le sol, des familles tentent de résister au froid, en l'attente d'une réponse positive d'un gouvernement qui se montre très absent sur la question.

A l'heure d'aujourd'hui, quatre belges ont entamé une grève de la faim pour les soutenir.

Une présentation très bien faite de la problématique :
issuu.com/occupybrusselsbelgium/docs/we_want_justice__2_/1?e=10152793/5924331

Signez la pétition :
secure.avaaz.org/fr/petition/Gouvernement_belge_Soutien_aux_revendications_des_refugies_Afghans/?tGwHrgb

Site internet :
450afghans.owlswatch.net/

Facebook :
facebook.com/AfghansDuBeguinage

Bestiole

Nouveau projet avec Bulu

Il s'agit d'un robot marcheur utilisant une arduino trinket comme cerveau, des servo-moteurs comme jambes et une batterie de GSM comme source d'énergie.

La mécanique a récemment été implantée dans un chien en contre plaqué. Images suivront.

 

 

Fichier attachéTaille
Icône image bestiole[1].gif929.51 Ko

Tournage du film "Vanitas"

Pendant ce mois d'avril, j'ai participé au tournage du long métrage "Vanitas" (titre provisoire) d'Oscar Spierenburg. Mon rôle sur le tournage, opérateur caméra et mercennaire. Comme c'est un tournage en toute petite équipe, chacun a fait un peu de tout, dans mon cas, apprendre vite fait une caméra que je ne connaissais pas (une red one et une scarlet), gérer les médias, les backups, l'exposition, la lumière et la mise au point. Du gros boulot qui m'a appris pleins de choses. Le résultat en 2014.

Vous pouvez voir le teaser ici : http://vanitas.apertus.org/trailer/

Quelques photos du tournage ci-dessous, les dernières sont de Walter Grimm.

Apertus.org : nouveau site web

Le projet apertus° avait bien besoin d'un nouveau site. C'est chose faite grâce à un travail d'équipe très efficace malgré la distance.

C'est un site très dynamique, en Drupal 7, avec un chouette système de gestion de projets à consulter ici : http://www.apertus.org/views/projects

Ainsi qu'une carte dynamique des membres de l'équipe : http://www.apertus.org/team

Plus d'infos sur le site : http://www.apertus.org/node/178

Interview de Ton Roosendaal

Pour le projet apertus°, j'ai réalisé une interview de Ton Roosendaal, le créateur de blender, à propos de l'open source, des implications du open hardware, et de son utilisation d'une caméra closed-source pour son dernier court métrage.

Court extrait ci-dessous.

Plus d'infos ici : http://www.apertus.org/forums/viewtopic.php?f=3&t=778

Présentation du projet de documentaire ici : http://www.apertus.org/hollywood


Transcript of this part (thanks kotakfilem & jikz3d):
"The main benefit of Blender, compared to commercial software is of course the price. And that's what people say, "Blender is free", not only free as in free software. But it's free as in gratis, no money, which is a good reason for people to be curious about it. But in the end if they use Blender for a while, they understand that free software, open source software means a lot more. And if you compare something like Maya or Max with Blender, I think Maya or Max offer you lots of really advanced, high quality technology, but because it's closed, it's not your stuff! So you can press some buttons and if you're luck [lucky], it will do what you want it to do, but because it's closed, you are always [shut] away from the actual technology. In Blender it is your stuff and if it doesn't work you can fix it or you can ask somebody to help fixing it, or you can help improving it. So the control over own technology is for many people, more important than the quality of the technology. And I think that's the same thing that's why you guys are making your own camera system. Was it's the fact that it's YOUR camera, is probably more important for you than the fact that you have a really good camera. Of course you want to have both, but if you buy a camera, yeah then what huh? You, if you are lucky, it's a really good system, you press the buttons and you might get out of it what Sony wants you to do with the camera, but it might be not what you actually want. That's why Blender is definitely much better than any other of the competition because of the openness and not so much of the free part."